Le Grenache, toute la générosité du Rhône

Cépage rouge d’origine espagnole, le Grenache se complaît particulièrement dans la Vallée du Rhône. Il est d’ailleurs devenu, au fil des années, l’une des variétés incontournables de la région. Au Domaine du Grand-Père Jules, nous aimons particulièrement sa rondeur et sa chaleur. C’est pourquoi nous avons voulu vous en dire plus sur ce cépage unique au cœur de toutes nos cuvées rouges issues des terroirs rhodaniens.

Un cépage qui a vu du pays

Vient-il de Catalogne ou d’Aragon ? Le débat faisant encore rage, nous ne nous aventurerons pas sur ce terrain. En effet, le Grenache est au centre de nombreuses discussions. Rien de plus normal pour l’une des variétés rouges les plus plantées au monde en termes de surface. Comme d’autres cépages anciens, on le connaît sous plusieurs noms. Ne soyez donc pas étonnés si, au cours de vos voyages, vous le retrouvez en tant que Garnacha, Alicante ou encore Navarra. Présent dans une multitude de régions viticoles, il possède des surnoms en fonction de chaque langue et culture, si bien qu’on en compte aujourd’hui une quarantaine !

Pour le repérer dans les vignes, cherchez de grosses baies et une peau fine. Ces spécificités, combinées à une appétence pour les climats ensoleillés, chauds et secs, lui confèrent généralement un taux de sucre élevé et une acidité faible. Ce sont toutes ces caractéristiques qui expliquent aussi bien sa place privilégiée chez nous que son succès dans les pays du Nouveau Monde.

Dentelles de Montmirail

Gourmand assemblé en version rouge ou rosé

Le Grenache est une variété chaleureuse qui apprécie la compagnie d’autres cépages lui apportant fraîcheur et structure. Il est donc commun de le retrouver en assemblage. Nous aimons ainsi le mêler à la Syrah et au Mourvèdre dans notre Plan de Dieu Vieilles Vignes, à la Syrah, encore, et au Cinsault avec Victor, à la Syrah toujours dans L’Envi, ou au Carignan dans L’Inclassable. Ces variétés incontournables l’aident à révéler tout son potentiel.

Mais s’il se déguste en rouge, il est également souvent en rosé. Sa peau fine est idéale pour la production de rosés charpentés autour du fruit rouge et des agrumes, avec de subtiles notes florales et épicées. Intrigués ? Ayez-en le cœur net avec notre cuvée Léa ! La Syrah lui offre une pointe de vivacité magnifique lorsqu’elle rencontre sa souplesse.

Voluptueux vinifié seul

Cependant, vous pourrez aussi le rencontrer dans des vins en monocépage. Leur couleur rubis ou violacée selon la concentration laisse place à un bouquet sur la fraise, la framboise, le poivre blanc et la réglisse. Après quelques années, on y découvre des notes de cuir et de caramel. Il a la réputation de délivrer des vins suaves, avec du corps et des tanins fondus. Cette délicieuse volupté, couplée à une puissance maîtrisée, nous a poussé à imaginer nos Bulles Éphémères qui leurs sont entièrement dédiées.

Le compagnon de nombreux mets

Vous pouvez bien sûr le savourer seul, mais un vin ne sera jamais aussi agréable qu’avec un plat succulent. Et le Grenache saura vous procurer de belles expériences d’épicurien ! En rouge, lorsqu’il est sur le fruit, il sublime volailles et viandes blanches. Avec plus de structure, il devient l’acolyte des viandes rouges et en sauce, ou du gibier. Testez-le avec un gigot d’agneau fondant ou un civet relevé, vous serez indéniablement séduits. Mais ne l’oubliez pas lorsqu’il offre du rosé. La charcuterie, les légumes cuisinés à la méditerranéenne et les poissons grillés avec une touche de gras type saumon et thon seront alors ses meilleurs alliés. De quoi éveiller vos papilles autour d’un repas convivial.

 Accord mets Grenache

 

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .